Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; AdWidget_ImageWidget has a deprecated constructor in /data/www/hebdo/preprod/web/app/plugins/ad-widget/adwidget.php on line 315

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; wpf_widget has a deprecated constructor in /data/www/hebdo/preprod/web/app/plugins/wp-forecast/class-wpf_widget.php on line 5

Warning: Parameter 1 to wp_default_styles() expected to be a reference, value given in /data/www/hebdo/preprod/web/wp/wp-includes/plugin.php on line 600

Warning: Parameter 1 to wp_default_scripts() expected to be a reference, value given in /data/www/hebdo/preprod/web/wp/wp-includes/plugin.php on line 600

Warning: Parameter 1 to SIB_Manager::sib_parse_request() expected to be a reference, value given in /data/www/hebdo/preprod/web/wp/wp-includes/plugin.php on line 600

Warning: Illegal string offset 'author' in /data/www/hebdo/preprod/web/app/themes/editions-locales/single.php on line 27

Warning: Illegal string offset 'email' in /data/www/hebdo/preprod/web/app/themes/editions-locales/single.php on line 28

Warning: Illegal string offset 'url' in /data/www/hebdo/preprod/web/app/themes/editions-locales/single.php on line 29

Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /data/www/hebdo/preprod/web/app/themes/editions-locales/single.php on line 29

Warning: Illegal string offset 'comments' in /data/www/hebdo/preprod/web/app/themes/editions-locales/single.php on line 30
Saint-Michel, bobo ou juste bohème ? - Bordeaux 7Bordeaux 7

Saint-Michel, bobo ou juste bohème ?

Par bordeaux7 le 09 mars 2016 à 04:00

 

D’abord, c’est quoi, la Maison Spectre ?
J’avais un projet de lieu pour mes activités depuis bien longtemps. Je rêvais d’un espace qui me servirait à la fois d’atelier pour rendre accessible au grand public mes travaux de portraits au collodion [une technique ancestrale de photo au rendu exceptionnel, notre édition du 6 mars 2015] et de bureau, et je souhaitais avoir des gens avec qui les partager. Pas un vrai espace de coworking, pas une association non plus. Ce qu’a bien résumé le premier à s’être joint à moi, le journaliste et manager culturel Guillaume Gwardeath, par le terme de « colocation créative ». Lui est parti il y a peu, mais Estelle Martinet, chargée de diffusion indépendante pour des compagnies de théâtre, est restée, et le photographe-graphiste-plasticien Jonas Laclasse vient de nous rejoindre.

Pourquoi Saint-Michel ?
D’abord parce que c’est le quartier qui me correspond le mieux. J’y ai vécu pas mal d’années (et j’habite toujours à 7 minutes en vélo), alors c’est là que je croise le plus de connaissances, je m’y sens bien. Ensuite, il y a eu ce coup de chance : j’avais parlé de ma recherche de pas-de-porte à InCité, une “bouteille à la mer” restée longtemps sans réponse. Et un jour, ils m’ont proposé ça ! Un lieu parfait pour mes activités, avec en plus une belle vitrine avec pignon sur rue… Et qui me permet de garder mes petites habitudes, mes bars et mes restaus préférés dans le quartier.

Comment avez-vous perçu son évolution ?
Visuellement, avec les travaux récents, c’est flagrant, ça a bien changé. Et ce qui est sûr, c’est qu’il y a beaucoup plus de touristes. Comme tout le monde, j’entends parler des loyers qui flambent et de cette fameuse gentrification. Moi-même, en m’installant je me suis dit que j’en faisais un peu partie et ça m’ennuyait. En même temps, il y a toujours eu des artistes à travailler ici. Pour l’instant, donc, ça reste plutôt bohème et pas encore bobo. Et puis, les restaus et les bars ne changent pas trop, il y a toujours la brocante, le quartier reste vachement cool et continue de brasser plein de monde alors ça va. À voir ce que ça donnera dans 5-6 ans… •

 

Recueilli par Sébastien Le Jeune

Ouvert du lundi au vendredi, de 9h30 à 17h. Facebook : Maison Spectre.

Photo : Pierre Wetzel avec l’un des derniers visiteurs de la Maison Spectre, Oxmo Puccino, venu se faire tirer le portrait au collodion © Pierre Wetzel

COMMENTAIRES (0)