La ferme, le bassiste ! The Inspector Cluzo revient avec son rock au parfum de terroir

Par bordeaux7 le 30 mars 2016 à 04:00

Quand Laurent Lacrouts (guitare et chant) et Mathieu Jourdain (batterie) ne sont pas sur la route, on peut les dénicher facilement. Chaque samedi, ils sont sous la halle du marché Saint-Roch, à Mont-de-Marsan, à vendre les produits de leur ferme “Lou Casse”. Et aussi, entre deux confits d’oie, un bas-armagnac et un foie gras de canard maison, leur 5e album, « Rockfarmers ». Un titre qui dit tout de ces deux-là, artisans du rock pur jus (ils ont leur propre label, Fuckthebassplayer Records), les quatre pieds fermement enracinés dans leur terre, à Eyres-Moncube, bichonnant autant leur musique que leurs oies, en farouches partisans de l’agriculture bio et locale.  

Pourtant, le duo n’est pas adepte du circuit court pour tout : « La culture, ça se partage, ça s’échange, disent-ils en chœur. Nous sommes pour la mondialisation culturelle. » Ils ont beau jeu de dire ça : leur musique, immédiateté imparable et lives explosifs, les a fait déjà bien bourlinguer – ils étaient même plus gros au Japon, à Singapour et à Taïwan que dans la région à leurs débuts, il y a huit ans !

En tout, 44 pays visités, de l’Amérique du Sud à l’Extrême-Orient via l’Afrique du Sud ou les États-Unis… C’est même là-bas, à Nashville, que l’acolyte de Jack White Vance Powell a mixé leur dernier double – « Il a eu un coup de cœur pour notre histoire, notre façon de voir la musique. Parce qu’on ne calibre pas notre musique sur ce qui satisfait le public pendant un ou deux ans. »

Vendredi, à Mérignac, les spectateurs pourront après le concert acheter des produits fermiers, le disque, le livre et/ou le DVD qui va avec… avec une ristourne. Commerçants, avec ça ! •

À 20h30, 12€ en prévente, 15€ sur place (et 7€ seulement avec le pass Smac d’agglo à composer ici).

www.krakatoa.org 

Photo : Mathieu et Laurent, rockeurs-gaveurs de The Inspector Cluzo : un savoir-faire bio qui s’exporte © The Inspector Cluzo

COMMENTAIRES (0)