Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; AdWidget_ImageWidget has a deprecated constructor in /data/www/hebdo/preprod/web/app/plugins/ad-widget/adwidget.php on line 315

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; wpf_widget has a deprecated constructor in /data/www/hebdo/preprod/web/app/plugins/wp-forecast/class-wpf_widget.php on line 5

Warning: Parameter 1 to wp_default_styles() expected to be a reference, value given in /data/www/hebdo/preprod/web/wp/wp-includes/plugin.php on line 600

Warning: Parameter 1 to wp_default_scripts() expected to be a reference, value given in /data/www/hebdo/preprod/web/wp/wp-includes/plugin.php on line 600

Warning: Parameter 1 to SIB_Manager::sib_parse_request() expected to be a reference, value given in /data/www/hebdo/preprod/web/wp/wp-includes/plugin.php on line 600

Warning: Illegal string offset 'author' in /data/www/hebdo/preprod/web/app/themes/editions-locales/single.php on line 27

Warning: Illegal string offset 'email' in /data/www/hebdo/preprod/web/app/themes/editions-locales/single.php on line 28

Warning: Illegal string offset 'url' in /data/www/hebdo/preprod/web/app/themes/editions-locales/single.php on line 29

Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /data/www/hebdo/preprod/web/app/themes/editions-locales/single.php on line 29

Warning: Illegal string offset 'comments' in /data/www/hebdo/preprod/web/app/themes/editions-locales/single.php on line 30
Nansouty attend d'avoir sa place - Bordeaux 7Bordeaux 7

Nansouty attend d’avoir sa place

Par bordeaux7 le 23 mai 2016 à 04:00

De l’avis de tous ou presque, le jeu en vaut tout de même la chandelle. Car l’aménagement actuel de la place est sans doute le point faible de la vie de « village » revendiquée et plébiscitée par les habitants et commerçants du quartier.

placeaujSL copieLa place qui n’en est pas une

Car aujourd’hui, qu’en est-il de la vie sur cette place ? Richement dotée en commerces de proximité (lire notre édition demain), elle est le point de rencontre des habitants du quartier. Mais la rencontre se fait… sur le trottoir. La place est traversée par deux axes de circulation très fréquentés (les cours de la Somme vers la Victoire et de l’Yser vers les Capucins), et les maigres espaces verts situés en son centre ne sont là que pour faire de la figuration. Au terme de plusieurs réunions de concertation très suivies dans le quartier, un scénario de réaménagement a été retenu début 2016, ainsi qu’une équipe pour le mettre en oeuvre (Artelia – Atelier paysages G.Barsacq – Agence d’architecture Gouyou-Beauchamps et Architecte urbaniste Baggio-Piechaud). Les grands principes sont connus, les détails encore en cours de définition jusqu’à la fin d’année. 

« Nous allons faire d’un carrefour une vraie place », résume le maire-adjoint du quartier Fabien Robert. Le scénario retenu prévoit en effet de conserver le plan en triangle mais de déporter la circulation côté est pour créer un trottoir-terrasse et un promenoir du côté ouest de la place, où sont situés la majorité des commerces. Au centre, sera créé un vrai square dans le prolongement de la fontaine de Louis Garros, avec des arbres et de la pelouse. 

Trottoir-terrasse, arbres, pelouse NANSOUTY-EP-Perspective 2 copie

Le projet retenu semble recueillir l’approbation à peu près générale. « Nous aurons un emplacement plus large pour organiser les animations du quartier, se félicite la présidente du comité des fêtes Nicole Vanrast. Les gens pourront s’installer à l’écart de la circulation, actuellement nous avons toujours la crainte d’un possible accident. » « Nous aurons alors une véritable place », renchérit le pharmacien Pierre Mallet, président de l’association des commerçants, qui se réjouit que les demandes des riverains et des commerçants soient allées globalement dans le même sens lors de la période de concertation : « Cela facilite les choses et cela nous donne plus de poids sur les sujets qui nous tiennent à coeur. » Notamment sur la question du stationnement, qui fait déjà polémique avec l’arrivée des horodateurs dans le secteur (lire par ailleurs). La Mairie a en effet accepté de créer 25 places d’arrêt minute autour de cette place reconfigurée. « ça ne m’arrange pas trop qu’à l’avenir les clients ne puissent plus se garer juste devant la boulangerie – on sait que le stationnement est une des clés d’un bon emplacement dans ce type de commerce », explique le boulanger Laurent Lachenal, qui tempère aussitôt : « Mais ce sera agréable d’avoir une place réaménagée, d’autant que nous aurons tous une terrasse. Qui sait, je vendrai peut-être des jus de fruits, des cafés ? En tout cas on va s’adapter ! » Agnès, qui vit dans le quartier depuis 11 ans, est enthousiaste : « C’est un quartier très agréable. Je reproche juste que les grands axes qui convergent vers la place ne soient pas plus sécurisés au niveau des traversées piétonnes : c’est dangereux. Il faudrait apaiser tout cela. Le futur aménagement va permettre de rendre cette place plus conviviale. Il y aura moins de voitures, les piétons et les terrasses des commerces seront privilégiés. J’ai hâte que les travaux commencent ! »

D’abord le bassin

Mais ces travaux ne débuteront qu’en septembre 2018, sur une durée de 15 à 18 mois. Avant cela, il y a un autre chantier à mener, un peu plus ingrat mais pas moins utile : la construction d’un bassin de rétention d’eau enterré sous la place. Un équipement considérable (15 m de diamètre et de 20 m de profondeur) indispensable pour lutter contre des inondations à répétition qui touchent une centaine de foyers dans le quartier. Ce chantier sera progressif. Des travaux préparatoires ont déjà commencé en ce début d’année côté rue de Marmande. Le gros du chantier débutera réellement l’an prochain avec ensuite des périodes d’arrêt. Il faudra prendre son mal en patience. •  S. Lemaire

COMMENTAIRES (0)